La culture vietnamienne entre héritage et modernité

Chaque pays a bien entendu une culture propre digne d’intérêt, mais la culture vietnamienne est particulièrement riche et intéressante. Son histoire de plus de 3.000 ans en fait l’une des plus vieilles au monde. Le Vietnam a ainsi vu sa culture s’enrichir d’influences extérieures tout en conservant une identité nationale forte.

culture vietnamienne

Lorsque l’on connait un peu le pays, on peut vraiment voir l’influence de cette culture millénaire dans la vie de tous les jours. L’exemple le plus visible pour un étranger est le nom des rues. Celles-ci portent généralement le nom d’un héros important de l’histoire vietnamienne. Voyageons d’abord un peu dans le passé au travers de ces noms de rue, avant de voir quelles sont les composantes de la culture vietnamienne moderne.

Petit cours d’histoire, ou comment connaitre le nom des rues au Vietnam

La nation vietnamienne est née dans le delta du fleuve rouge, dans ce qui est actuellement le nord du pays. Kinh Duong Vuon (une artère importante du quartier chinois à HCM Ville) est considéré comme le premier roi de la nation vietnamienne, et premier roi de la dynastie Hong Bang (autre rue importante de HCM Ville). Lors du 1er millénaire avant J.-C., la culture se développe et apparait notamment la riziculture inondée et tambour de bronze qui servait à invoquer les dieux lors des périodes de sécheresse.

Suivent alors 10 siècles d’occupation chinoise entrecoupés de périodes de rébellion. Les personnalités qui ont combattus les Chinois sont considères aujourd’hui encore comme des héros, dont les plus connues sont sans doute deux héroïnes : les sœurs Trung. Chaque grande ville du Vietnam a une rue baptisée Hai Ba Trung, ce qui signifie « les deux dames Trung ». La culture du Vietnam continue ensuite son enrichissement sous les valeurs du bouddhisme et du confucianisme. Le pays était alors divisé en états féodaux qui se faisaient la guerre.

Le pays a été unifié avec la dynastie des Nguyen au 19e siècle jusqu’à l’arrivée des Français dans la deuxième moitié de ce siècle. Nguyen Phuc Minh, un des empereurs de la dynastie des Nguyen, a combattu les Français. De nombreuses rues dans tout le pays ont été baptisées selon son nom de règne : Ham Nghi.

La culture vietnamienne, ou les traditions millénaires face à l’occidentalisation

Lorsque l’on vit au Vietnam, ou même lorsque l’on vient en tant que voyageur, on peut voir assez rapidement que le pays est tiraillé entre tradition et modernité. Cette idée peut paraitre un peu préconçue mais elle montre bien la réalité du Vietnam d’aujourd’hui. Nous n’allons ni juger ce fait, ni expliquer le pourquoi du comment, mais il est indéniable que c’est un des attraits du Vietnam. Vous pouvez ainsi voir un vendeur (ou plutôt une vendeuse) de soupes sur le trottoir devant un fast-food, un cyclo rouler à côté du dernier modèle de BMW (bien sûr pas à la même vitesse, quoi que…) ou une échoppe vendant des médicaments traditionnels non loin d’un centre commercial des plus modernes.

Même si les valeurs traditionnelles tendent à évoluer (en bien ou en mal), la famille reste le pilier de la culture vietnamienne. Il faut ici entendre la famille « élargie », et pas seulement les parents et la fratrie. La consultation d’un bonze pour déterminer la meilleure date pour un mariage ou l’ouverture d’un magasin est encore d’actualité. Et dans le monde professionnel, le relationnel est très important. Ici, le travail ne s’arrête pas à 17h à la sortie du bureau, mais continue souvent dans un restaurant autour de verres de bière et de pattes de poulet grillées.

Nos 5 conseils pour profiter à fond de la culture vietnamienne :

1) essayez tous les plats que l’on vous propose. Ici, tout ce qui marche, rampe ou vole se mange !
2) invitez vos collègues au restaurant pour discuter des problèmes de l’entreprise.
3) ne déménagez pas sans avoir consulté un bonze auparavant.
4) apprenez la biographie complète du héros dont a été baptisée votre rue (vous avez de la chance si vous habitez dans une rue qui porte un numéro)
5) et enfin, mariez-vous, et vous connaîtrez alors le sens du mot « famille » dans la culture vietnamienne !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *